Contracture musculaire : ne la confondez pas avec une crampe

Vous venez de faire une séance de sport intensive, et vous souffrez au niveau de la jambe ou du bras ? Dans notre article du jour, nous allons vous expliquer que c’est peut-être une contracture musculaire.

Comment la reconnaître ?

Vous allez tout comprendre, en poursuivant votre lecture.

Reconnaître la contracture et la différencier d’une crampe

C’est vrai, la contracture musculaire est bien différente de la crampe. En réalité, elle est moins douloureuse et moins vive, mais elle dure beaucoup plus longtemps. Le muscle est raide, et vous ne parvenez pas à le bouger. Il est alors nécessaire de prendre du repos, et éventuellement de contacter un médecin si le problème dure. Pour vous soulager, vous avez également la possibilité d’appliquer une poche de glace sur la zone douloureuse. Cela vous permettra d’atténuer la douleur.

Répétez l’opération trois fois par jour. Lorsque votre contracture ne sera qu’un lointain souvenir, il est cependant absolument nécessaire de vous remettre au sport de manière graduelle. Évitez les efforts trop intenses immédiatement après votre contracture. Vous risquerez de vous blesser et d’aggraver le problème.