Assurance crédit immobilier, ce qu’a apporté la loi Hamon

Entrée en vigueur en juillet 2014, la loi Hamon (du nom du ministre qui l’a promue) comporte tout un volet sur l’assurance crédit immobilier, notamment.

Alors qu’a apporté cette nouvelle loi promulguée seulement 4 ans après celle portée par Christine Lagarde ?

La loi Hamon : plus de flexibilité pour les assurés

Visant à (re)donner du pouvoir d’achat à tous les ménages français, la loi Hamon offre la possibilité aux emprunteurs de changer d’assurance crédit immobilier durant la première année qui suit la signature de leur contrat, et ce sans frais d’avenant.

Elle oblige également les banques à respecter un délai légal de 10 jours dans la transmission de leur réponse aux dossiers des clients. Si ce délai n’est pas respecté et que le retard n’est pas justifié par un motif valable, l’établissement bancaire doit alors verser une amende de 3 000 euros à l’emprunteur.

En pratique, cela signifie que durant les 12 premiers mois, vous pouvez changer d’assurance crédit immobilier si vous en trouvez une avec un taux plus intéressant. Un simple recommandé et vous avez un préavis de 15 jours pour changer d’organisme.

Si vous souhaitez en savoir plus sur vos droits quant à l’assurance crédit immobilier, regardez sur le site : http://assurancecreditimmobilier.eu

Adaptateurusb.fr Antenne-tv-interieur.fr